Jamin, un nom qui appartient au Patrimoine culinaire français

Ce nom mythique qui rappelle des souvenirs, et quels souvenirs, à tous les gastronomes de la Terre...

Jamin fut en effet l'adresse du 16ème arrondissement où Joël Robuchon obtint sa troisième étoile en 1984.

C'est au tour d'Alain Pras de prendre les commandes après 8 années passées chez Pierre et Michel Troisgros qui le forme, et 18 années associées à Guy Savoy. Il investit les lieux accompagné de David Tomasini son fidèle complice.

La carte, fusion de classique et de modernité, les murs en mouvements artistiques permanent accueillent des artistes (peintres, sculpteurs et photographes).

La musique présente mais discrète donne à ce lieux une ambiance conviviale et élégante autour d'une habile cuisine.

Enfin le 16ème s'éveille !

histoire-restaurant-jamin